Avis lecture : L’ours contre la montre

Nous vous parlons aujourd’hui du livre l’Ours contre la montre de Joëlle Jolivet et Jean-Luc Fromental aux éditions Hélium

L’ours qui vit avec cette famille est de bonne volonté, mais vit toujours en décalé. Toujours en retard à l’école et en décalage pour les cours, un jour d’avoir loupé tous les repas patatras le voilà devenu voleur de boulangerie…

Alors Papa, avec l’aide de la famille va lui apprendre à compter les heures, et les minutes et les quarts d’heure, car une horloge c’est un peu comme une pizza. L’Ours intelligent va comprendre le temps qui s’écoule et fera de son mieux pour tenir le planning… Mais peut-être que le bonheur n’est pas dans la poursuite du temps, mais dans le moment…

Les dessins de scène de vie de cet Ours sur fond blanc sont tranchés avec l’unique double page pleine couleur, saisissante, quand l’ours s’approprie soudain les heures, et commence à maîtriser le sujet.

Un livre surprenant. De par sa taille, un peu plus grand que la moyenne et par son héros et le rythme de celui-ci qui court et sans cesse jusqu’a faire un burn ours… Les mots dansent en rythme et en rime. Le ton décalé est agréable et drôle pour apprendre l’heure aux plus jeunes, même si l’explication de Papa est un peu didactique (vive les pizzas !). Le ton est résolument moderne et suggère que maîtriser le temps, c’est maîtriser son agenda et ce qu’on en fait. C’est aussi un gros clin d’œil (voir carrément un gros coup de coude) aux agendas parfois surchargés de nos petits oursons.

Un livre à lire ou à redécouvrir en prenant son temps.

« On dit que le temps c’est de l’argent

Mais pour les Ours comme pour les gens,

le bonheur, c’est de savoir prendre le temps

d’écouter son cœur battant »

l’Ours contre la montre

de Joëlle Jolivet et Jean-Luc Fromental

éditions Hélium

48 p, 15.90€

#heure #humour #Ours #kids #booksta #avislecture #jeunesse

error: No copy