Avis lecture : Contes d’un autre genre

Aujourd’hui, nous vous présentons le livre Contes d’un autre genre, de Gael Aymon illustré par François Bourgeon, Sylvie Serprix et Nancy Ribard aux éditions Talents Hauts .

Ces contes sont soutenus par Amnesty International, car chacun d’eux est un hymne à la liberté.


ce livre est composé de 3 contes décalés :

La belle éveillée, qui protégée par 7 fées ne va pas se laisser réveiller par n’importe qui et qui est assez dégourdie pour se défendre toute seule..


Rouge crinière : La guerrière solitaire, armée et casquée que tout le monde craint qui garde enfermé son cœur dans un triple coffre d’airain… mais un soldat plus courageux qu’un autre arrive jusqu’à son cœur et voit qu’il était plus meurtri que d’autre.. Alors il décida de faire ce qui lui semblait juste.


Les souliers écarlates : Un seigneur avait épousé une jolie jeune fille, mais il ne faisait que la malmener, sans pitié ni remords aucuns. Mais la jeune fille n’est pas un jouet et elle est plus qu’une poupée, alors, à l’aide de mystérieux souliers magiques de couleur écarlate fait de soie et de satin la jeune épouse s’enfuit dans un monde d’automate et trouvera la force au final de faire face à son oppresseur sans regard ciller…


J’ai adoré ces contes si différent et si moderne également, qui respectent cet univers fantastique et féérique que j’aime tant. Ils sont également pleins de tendresse de l’auteur et parlent de courage, d’amour et de liberté d’être soi.
Les illustrations, très différentes dans les 3 histoires sont vraiment très chouette et apportent un relief supplémentaire à ces histoires.. Il me manque peut-être son pendant avec les garçons qui devraient aussi avoir le choix de n’être pas des princes si charmants.


Cet ouvrage permet d’ouvrir le débat sur ce qu’on attend de l’autre et d’aborder le thème de la liberté.

L’éditeur indépendant Talents Hauts, s’est fait une spécialité du décryptage des stéréotypes notamment sexistes.


#bookstagram #livrejeunesse #liberté #etresoi #djinnyfr #chronique #talentshauts #contes #confiance @amnesty

error: No copy