Avis lecture : Comme chaque matin

#154 Aujourd’hui, nous chroniquons un livre de Christian Voltz.

Comment décrire le travail de cet auteur, plasticien, qui fait des histoires avec des bouts de rien, mais qui remue toujours le cœur au fond de nous ?

Il nous raconte les histoires de personnages sensibles et décalés avec un soupçon de poésie et d’espoir…

Ici Léon vit seul… le réveil sonne, il doit s’habiller et se préparer pour aller au travail, comme chaque matin…

Comme chaque matin, il n’a pas envie de se lever ni d’aller travailler.

Comme chaque matin il s’habille de gris, jusqu’à la cravate et va affronter les bouchons, au milieu des klaxons..

Et comme chaque matin, il arrive en retard.

Mais ce matin, il s’aperçoit avec effroi qu’il a mis une cravate JAUNE.

Et cela va peut-être lui transformer la vie….

C’est beau, décalé, plein de tendresse… comme quoi la magie des petits riens, ça fait tout.

Ici on adore.

Comme chaque matin

de Christian Voltz

aux éditions du Rouergue

11,70 €

Focus sur Christian Voltz :

Christian Voltz vit à Strasbourg où il est né en 1967, et a fait ses études aux Arts décoratifs. Affichiste et illustrateur, il travaille pour la presse et l’édition jeunesse. Toujours rien ? son premier ouvrage publié au Rouergue en 1997 obtient un grand succès et a été récompensé entre autres par le Prix Sorcières Album 1998. Au Rouergue, il est l’auteur d’une vingtaine d’albums. À ce jour, ses ouvrages sont traduits en neuf langues (Angleterre, Allemagne, Brésil, Corée, Espagne, Grèce, Italie, Taïwan). (source : site de l’éditeur)

Mention spéciale au photographe qui a mis ce travail en valeur : Jean-Louis Hess

#Bookstagram  #livrejeunesse #voltz #avislecture #kids #travail #work #plasticien #journée #commechaquematin #editiondurouergue #voltz #livrejeunesse #livreenfant #poesie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Clic droit interdit sur le blog, pour des raisons de protection de contenu (anti-copie)