Avis lecture : Le Souffleur de rêves

Aujourd’hui, nous vous présentons le Souffleur de Rêves pas Bernard Villiot et Thibault Pragne aux éditions Gauthier Lauguereau.

Sur la lagune de Venise, en Italie, il existe une île connue dans le monde entier pour son verre soufflé sans nul autre pareil : c’est la petite île de Murano.

A l’intérieur de la communauté des souffleurs de verre vit un jeune apprenti pauvre, nommé Zorzi. Il rêve d’être souffleur de verre, mais un accident le handicape à vie. Rejeté et oublié de tous, il continue a croire en ses rêves en cachette : Il continue de s’entraîner, jusqu’a sa rencontre c le jeune Giacomo qui va révéler le don unique, acquis grâce à beaucoup de travail, de Zorzi.

J’ai vraiment aimé ce livre. L’immersion italienne joue a fond entre les doubles pages de paysages et les gros plans, avec un style très cinématographique. Le texte se fond dans le livre, le vocabulaire est un peu complexe et ne conviendra pas aux plus petits. Le texte est d’ailleurs assez petit, j’aurai aimé un peu plus gros pour profiter encore plus de la beauté des mots.

L’histoire très poétique n’est pas mièvre : Le héros est en difficulté, on y parle aussi de misère, de jalousie et les (presque) méchants sont déterminés a arrêter le mystérieux souffleur de rêve mené par l’ancien maître verrier de Zorzi, l’influent Pietro Spalatto.

Ce livre nous donne envie de gondole, de flâner et nous perdre dans Venise, de visiter les verreries de Murano ou le village coloré de Burano. Et peut-être que nous aussi, en songeant très fort à lui, nous serons touchés par les rêves crée par cet étrange souffleur…

le Souffleur de Rêves

par Bernard Villiot et Thibault Pragne

édition Gauthier Lauguereau

Sortie 2015, 40 p

Broché 14,95 €

e-book : 10,99 €

#booksta #livreenfant #avisjeunesse

error: Clic droit interdit sur le blog, pour des raisons de protection de contenu (anti-copie)